Régime de vaginose bactérienne – Aliments à manger et à éviter avec la vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne est une affection dans laquelle l'environnement naturel du vagin est perturbé à la suite de la prolifération de bactéries nocives qui se logent dans le vagin. Les bactéries nocives se multiplient rapidement pour diverses raisons, notamment une mauvaise hygiène et de mauvaises habitudes alimentaires. Lorsque ces bactéries nuisibles se multiplient et dépassent les bactéries bénéfiques ou bénéfiques qui résident également dans le vagin, ce déséquilibre déclenche l'infection.

Certains des symptômes de cette maladie comprennent des écoulements vaginaux blanc grisâtre qui sont plus évidents après un rapport sexuel, une odeur nauséabonde de vagin, des démangeaisons vaginales et une miction difficile ou douloureuse. La principale cause de cette infection est encore inconnue, mais certains facteurs peuvent augmenter le risque de cette affection, notamment: les douches vaginales excessives, les partenaires sexuels multiples, les rapports sexuels non protégés, l’utilisation de dispositifs inter-utérins pour le contrôle des naissances ainsi que l’utilisation de sprays vaginaux.

Les antibiotiques sont généralement prescrits pour le traitement de la vaginose bactérienne. Les traitements conventionnels utilisant des antibiotiques ne peuvent apporter qu'un soulagement temporaire, car il est toujours possible que la maladie se reproduise. Cela pourrait vous inciter à prendre plus de doses d'antibiotiques nocifs pour l'organisme, car cela pourrait entraîner des effets secondaires.

Si vous êtes diagnostiqué avec une vaginose bactérienne ou avez l’un de ses symptômes, l’étape la plus importante de votre traitement consiste à modifier votre alimentation. Certains aliments peuvent vous aider à contrôler les symptômes de la vaginose bactérienne.

Voici quelques aliments à manger et à éviter pour prévenir et contrôler votre infection par la vaginose bactérienne:

Aliments à manger

Vous devriez avoir une alimentation riche en fibres. Les fruits, les légumes et les grains entiers contiennent beaucoup de fibres. Consommez-les donc régulièrement. Vous devez également inclure des suppléments nutritionnels tels que la vitamine C dans votre régime alimentaire afin de renforcer votre système immunitaire.

Buvez beaucoup d'eau tous les jours. Buvez au moins 8-10 verres d'eau chaque jour. Ceci est nécessaire pour que vous soyez hydraté en tout temps. Boire beaucoup d'eau éliminera tous les liquides inutiles du corps et facilitera la digestion des sucres supplémentaires dans le système. Cela éliminera une source majeure de nourriture pour les mauvaises bactéries dans le vagin. En outre, essayez de boire beaucoup de jus de canneberge. Il contient un niveau élevé d'acide qui inhibe la croissance de bactéries nocives dans le vagin.

Aliments à éviter

La consommation de certains aliments peut augmenter le risque de contact avec la maladie ou aggraver les symptômes d'une infection existante. Arrêtez de manger des aliments riches en glucose, tels que le pain blanc. Ce type de nourriture est une source de nutriments pour les mauvaises bactéries du vagin. Par conséquent, vous devriez les éviter dans votre alimentation. Au lieu de cela, optez pour le pain de blé entier qui contient moins de glucose et de sucres.

Évitez le sel ou réduisez votre consommation excessive de sel dans votre alimentation. Trop de sel dans le corps peut causer une rétention d'eau et peut également augmenter le risque d'infection des voies urinaires.

Le secret d’un ventre plat vous permet de perdre 2 à 4lbs par semaine. Essayez-le ici